Die Welt suggère aux occidentaux de se retirer de la FIFA et de l'ONU
Le scandale de corruption à la FIFA rappelle  le cas de l'ONU, estime le quotidien allemand Die Welt, qui s'interroge sur les causes de cette corruption : "Il y a des parallèles évidents entre la FIFA et l'ONU. Ils révèlent le problème fondamental que nous avons aujourd'hui avec ce que l'on qualifie volontiers de 'gouvernance mondiale'. La plupart de ces institutions internationales connaissent au départ un nombre de membres relativement limité, qui croît démesurément avec le temps. … Initialement, [le Conseil des droits de l'homme de l'ONU] avait été institué pour demander des comptes aux régimes totalitaires et despotiques. Aujourd'hui, les membres de ce Conseil s'emploient à se blanchir mutuellement. … L'heure est peut-être venue de s'interroger sur leur pouvoir. … Si l'Occident se retire des deux organisations pour en fonder de nouvelles, les deux organisations perdraient alors beaucoup de leur 'soft power', de leur légitimation et de leur prestige - tout ce qui intéresse les autocrates désireux de blanchir leur réputation." (04.06.2015)


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


L'ObsE est un forum indépendant de recherche et d'analyse en vue de nourrir le débat sur l'avenir de l'Europe. Il ne reçoit aucun financement public ni privé.