Le Parlement européen "en état de léthargie avancé"
Un an après les élections européennes, le Parlement européen est dans un état de léthargie avancé, déplore le journal Les Echos : "La crise en Ukraine, le terrorisme, les problèmes de migration ou la faillite de la Grèce, soit autant de sujets sur lesquels le Parlement n'a pas de compétences et donc pas de leviers pour peser. Pour le tout-venant législatif, ce n'est guère plus réjouissant : la disette guette ! L'heure aujourd'hui en Europe est à moins légiférer, pour en finir avec cette image d'une UE trop intrusive. Du coup à Strasbourg, on s'ennuie ferme. En privé, la plupart des eurodéputés en conviennent : le Parlement tourne au ralenti, et ce n'est pas la multiplication des textes de résolution ou des rapports d'initiative qui y change grand-chose. Il manque encore à cet hémicycle une grande bataille fondatrice qui lui permettrait de sortir des faux-semblants des débuts et de s'affirmer politiquement." (03.06.2015)
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :


L'ObsE est un forum indépendant de recherche et d'analyse en vue de nourrir le débat sur l'avenir de l'Europe. Il ne reçoit aucun financement public ni privé.