Sans surprise, Hollande n'a pas convaincu
Lors de sa troisième interview du 14 juillet, le président François Hollande a confirmé lundi la politique de réformes de son gouvernement et appelé ses concitoyens à se montrer optimistes. Le quotidien La Croix reste sceptique face aux promesses du président : "Les circonstances servaient plutôt ce dessein d'apaisement : la solennité d'une fête nationale en fait un moment de rassemblement. L'entretien télévisé a permis de souligner des priorités et de préciser le calendrier. En période de croissance atone, François Hollande continue ainsi à parier sur une amélioration de la conjoncture économique et en appelle à la confiance des Français. Dans le même temps, il annonce un programme de réformes qui court jusqu'en 2017 : en 2015 la santé, en 2016 les questions de société, sans plus de précisions. Un agenda chargé, destiné à valoriser l'action du président et de son gouvernement. En attendant les effets et les bénéfices d'une hypothétique reprise. Que tout le monde continue à espérer." (15.07.2014)


Commentaires (1)
Nouveau commentaire :


L'ObsE est un forum indépendant de recherche et d'analyse en vue de nourrir le débat sur l'avenir de l'Europe. Il ne reçoit aucun financement public ni privé.